Bonjour à toutes.je suis désolée ,je ne pourrais pas vous répondre individuellement ce jour.j'ai des vertiges de mésnières et c'est déstabilisant.je fais quand même ce petit billet hitoire de rester parmi vous....

L'automne.

l'automne se complait

dans un arbre à  sécher

la vie de feuille en feuille

Et ma vie d'heure en heure..;

Si l'on peut sur les arbres

déjà compter les feuilles

Qui restent à tomber

Combien de pas et d'heures

De jours ,qui sait , d'années

me faudra-t-il compter .
Georgette Vabre Pradal

Merci pour l'info de Paul Loup Sulitzer.

j'ai aiguisé mon cerveau toute la nuit ; .....et trouvé ce matin sur internet.

Pour les recettes de cuisine pendant la guerre je ne suis pas optimiste....

Pour écrire avec un (négre) ça bien des écrivains savent faire landrie tu lis Kent Follet je suis fan....Bonne journée Justine .Image google