Bonjour....le feu a dévoré ce pauvre Monsieur Carnaval!

Mais cachée dans l'ombre d'un grand arbre sans feuilles, au tronc énorme ,la sorcière fit sonner ses grelots.

Un petit garçon qui s'était un peu éloigné  afin de soulager un besoin naturel la vit....il poussa un hurlement..;trébucha..;tomba dans un grand entonnoir égout ,lequel avalait le trop plein du petit ruisseau venu du champ d'en haut.

Des feuilles mortes en cachaient l'entrée.le bambin; sonné, ne sut pas où il était ...;car il faisait nuit. La fin de la fête se déroula sans que personne ne s'aperçut de l'absence de l'enfant. ..jusqu'à ce que...Kévin? où te caches-tu? Kévin ne répondit pas....

La maman s'affola car elle était pratiquement seule maintenant dérrière la salle des fêtes. Un concert de portières, de moteurs qui ronronnent firent que l'on ne l'entendit pas appeler .Elle courut de droite à gauche; soudain les lumières s'éteignirent ,un vent glacé se mit à souffler ,elle se jeta à genoux , pleura toutes les larmes de son corps ...Kévin mon chou ,je ne me suis pas assez occupée de toi; pardon! où es-tu?

l'arrière du foyer

Kévin réponds-moi!

Un bruissement de feuilles sèches, des grelots ,elle se crut victime d'une hallucination ....un poing tenant une vipère fut agité devant ses yeux  épouvantés.

""N'aie pas peur! je ne te veux aucun mal!

ton petit est là ...dans ce trou,""dit une voix d'outre tombe. je vais t'aider à le faire remonter. Prend cette branche

morte.  Malgré son apparence repoussante  cette chabraque avait un coeur encore capable de s'émouvoir!!!

Bonne journée Justine Image de mon portable