Bonjour...il était une fois ...une fillette espiègle  très délurée et très vivante  que tout le monde dans sa famille appelait Miss BOBO...

Non,non, ce n'est pas ce que vous croyez, n'allez pas penser qu'elle se plaignait d'avoir mal ici ou là,ou qu'elle était toujours malade  ou encore souffrante pour un rien...pas du tout, elle était alerte, solide  sur ses deux jambes, pleine de vitalité;mais il lui arrivait toujours quelque chose :un coup, un choc; une chute ,un jouet qui venait brutalement à sa rencontre.
je dois vous dire aussi qu'elle cassait plein d'autres choses aux quelles sa mère tenait.

C 'était un peu sa spécialité. les objets avaient du mal à résister à sa façon de les toucher ou de simplement les déplacer.

Elle était souvent pleine de bleus , d'égratignures, de petites écorchures. Comme si le monde qui l'entourait était trop petit, trop étroit, mal adapté à son corps d'enfant toujours en mouvement, plein d'élans, sautillant, agité de désirs imprévisibles, sollicité par tant d'appels invisibles , emporté par un courant d'énergie  extraordinaire . On ne pouvait quand même pas demander à l'univers de se tenir tranquille quand Miss Bobo arrivait quelque part!

Cette petite fille n'aimait pas beaucoup qu'on l'appelle Miss Bobo! Comme si c'était elle qui recherchait tous les coups qui lui tombait dessus.Elle aurait préféré qu'on la reconnaisse comme Miss Coeur Aimant, ou Miss Tendresse!!!

Ce texte est extrait du livre de Jacques Salomé contes à aimer contes à s'aimer.les images sont de google....
passez une bonne journée Justine