Bonjour. La maman de la petite mésange décida de parler avec sa fille.

Plutôt que de lui faire des remarques sur sa façon d'écrire,sur ses comportements, elle lui parla d'elle, de la blessure qu'elle avait gardée dans son corps.Ce jour là ,elle comprit combien sa petite mésange  à elle avait été une enfant fidèle, d'un courage à toute épreuve pour tenter à sa façon de dire et même de montrer à sa mère tout ce qui était resté dans le silence, dans les non-dits.

Et moi aussi je pense que cette petite mésange est formidable.En écrivant à l'envers, elle voulait révéler qu'elle connaissait beaucoup, beaucoup de choses à sa façon.

je suis très admiratif des enfants- mésanges.

J'en connais une autre qui n"hésite pas à "montrer"qu'elle comprend son papa et toute la souffrance qu'elle voit en lui. Vous savez qu'il y a des enfants-mésanges qui mouillent leur nid la nuit.

C'est comme si elles disaient :_

___ mais oui! papa tu as le droit de pleurer aussi,tu as le droit de dire ta peine et ta tristesse à toi...

Les contes sur les petites mésanges peuvent se terminer de beaucoup ....de façons!

Conte du livre de jacques Salomé.Image google

Bonne journée à toutes...meilleure santé à tous ceux qui souffrent.Bises Justine