bonjour mes amies.Ce matin en Aquitaine gelée.Celà n'incite pas à travailler au jardin ni à faire du vélo, aussi je suis allée dans le cellier afin d'ouvrir un vieux placard et récupérer un papier parmi mes archives du temps du café.je garde tout, c'est beaucoup mieux quand on doit faire référence à un achat même de trente ans plus tôt.Impossible d'ouvrir la porte de ce fichu meuble.L'hiver est passé par là, l'humidité aussi ,déstabilisation de la porte.pas moyen même en insistant .je ne suis pas du genre à reculer devant une porte qui ne s"ouvre pas.marteau tournevis plat , et en avant....carc..;crac...la porte et la serrure ont cédé.Le placard ouvert mais constatations pourri dans le bas.tellement  que la porte est tombée.

Là je suis demeurée émue, je sais que de nos jours on placarde des petits post tit sur la porte des frigos .Moi je prenais une punaise et je placardais dans l'intérieur du placard le bien nommé.J'ai jeté un oeil sur ces petits papiers témoins du temps qui passe.Des pense bête pas bête pour tout et rien .quand j'allumais la cuisinière à mazout,,quand on l'eteignait, quand ceci quand celà....le passage de l'électricité.d'ailleurs cet à ce sujet que je cherchais un papier.Un article dans le journal fait mention du refus d'une commune voisine à l'implantation de ce nouveau compteur électrique qu'ils ne veulent pas et que je ne veux pas non plus.le mien résiste à la foudre, je ne suis pas sûre que les nouveaux le fasse et puis être fliqué par le compteur électrique ça m'ennuie et je suis polie.déjà on l'est par la télé on sait tout ce que l'on regarde et pas sûr que la télé ne soit pas équipée d'un mouchard qui enregistre ce que l'on dit ....allez mes amies ce n'est pas un billet tendre ni rigolo c'est pas sûr que je fasse le buz avec ça mais c'est la vie.Bisous Justine Claire